Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

    Contenus interactifs

    Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Qu'a-t-elle donc de si original ?

    L'ostéopathie est-elle une démarche originale au regard de la santé et de la maladie ?
    Découverte il y a plus de 100 ans, présente-telle encore quelque intérêt de nos jours ?

    originalite-05

    Un point essentiel

    • L'ostéopathie ne soigne pas quelque chose (un symptôme, une maladie).
    • L'ostéopathie s'occupe de quelqu'un (une personne présentant symptôme ou maladie).

    Le symptôme, une conséquence


    • Symptôme et maladie sont souvent conséquences d'enchaînements complexes reliées à la vie d'une personne, à son histoire.
    • L'histoire d'une personne mêle des éléments génétiques, physiques, chimiques, métaboliques, psychiques, etc.
    • Elle est par nature extrêmement complexe.

    Se concentrer sur le symptôme et la maladie

    • c'est ne voir que les conséquences d'enchaînements complexes,
    • c'est réduire l'humain à ce que l'on peut en appréhender objectivement,
    • c'est donc réduire l'être à un corps en négligeant, voire même rejetant le reste...

    L'ostéopathe cherche à comprendre l'ensemble de la personne

    • physiquement : il l'examine sur la plan physique à la recherche d'anomalies ;
    • historiquement : il cherche à connaître l'histoire maladive, traumatique, chirurgicale, etc. ;
    • psychiquement : que vit-elle ou a-t-elle vécu qui a conduit à son état actuel ?

    Science, médecine, thérapeutique, savoir-faire, philosophie ?


    • L'ostéopathie utilise la démarche et les apports de la science, mais elle n'est pas que science.
    • Elle cherche à améliorer la santé, mais elle n'est pas seulement médecine ou thérapeutique.
    • Elle utilise nombre de techniques, mais elle n'est pas seulement un savoir-faire.
    • Elle connaît les ressorts psychiques essentiels des individus, mais n'est pas une psychologie.
    • Elle repose sur une manière d'envisager la vie et le vivant, mais n'est pas qu'une philosophie.

    Essentiellement, un art...


    • Tenter de comprendre ce qui aboutit au symptôme ou à la maladie.
    • Essayer de trouver des solutions pour aider le vivant à résoudre ses problèmes.
    • Voilà qui fait de l'ostéopathie essentiellement un art.