Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

    Contenus interactifs

    Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation

    Une membrane organisatrice Fleche-Haut


    De quelle membrane parlons-nous ?

    Il s'agit de la dure-mère, un des trois feuillets des méninges.
    Membrane non élastique, elle entoure le système nerveux central et présente, au niveau du cerveau et du cervelet, des replis venant s'insinuer entre les lobes.
    On peut visualiser son organisation comme celle des membranes entourant les cerneaux d'une noix.

    app-cranienne-02

    Cette coupe schématique transversale du crâne
    montre l'organisation interne de la dure-mère et ses replis.

    Comment la dure-mère organise-t-elle ?

    • Elle possède la propriété d'être très peu élastique.
    • Là où elle s'attache, elle crée des points de restriction de mobilité.
    • Là où elle ne s'attache pas, elle permet au contraire des zones de mobilité.
    • Elle transforme ainsi le mouvement d'expansion/rétraction qui se fait dans toutes les directions en d'autres mouvements que l'on peut percevoir à partir des os crâniens, avec une palpation entraînée.

    app-cranienne-03

    Cette coupe schématique transversale du crâne
    montre les zones de restriction imposées par la dure-mère (flèches blanches)
    et les zones de mobilité autorisées (flèches noires).

    Et le sacrum aussi

    La dure-mère est très attachée sur certains os du crâne, sur le pourtour de la base du crâne et sur la première et la deuxième cervicales. Elle descend ensuite, entourant la moelle épinière, comme un tube, jusqu'au bas de la colonne, au sacrum et au coccyx.

    • Dans la colonne vertébrale, elle est attachée de manière assez lâche sur les vertèbres.
    • Au niveau du sacrum et du coccyx, en revanche, elle est à nouveau solidement attachée.

    La membrane de tension réciproque

    Sutherland appelle ce lien mécanique Membrane de Tension Réciproque. Pour expliquer son rôle, il la décrit en ces termes :

    « Visualisez deux poteaux distants et un fil tendu entre eux, avec une tension constante.
    Une traction sur l'un des poteaux entraîne, par l'intermédiaire de la tension du fil,
    l'autre poteau dans la même direction, avec la même amplitude. »
    Il reliait également cela à
    « la tension du ressort qui régule et limite le mouvement de va et vient du balancier d'une horloge. » [1]

    En omettant certains détails (pour simplifier la présentation), on peut appliquer cela au crâne et au sacrum, ce qui nous permet d'envisager une sorte d'unité fonctionnelle dans laquelle la membrane de tension réciproque (le fil) est attachée aux os (les pôles) et, à travers sa tension, guide et régularise la mobilité involontaire articulaire des os du crâne et celle du sacrum.