Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

    Contenus interactifs

    Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Session

    Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation

     

    La recherche d'informationsFleche-Haut


    Dans un premier temps, le praticien cherche des informations sur l'histoire de son petit patient, en interrogeant les parents.

    Comment s'est passée la grossesse ?

    • Etat de santé de la maman,
    • Son ressenti et son bien ou mal-être dans les premiers temps,
    • Y a-t-il eu des conflits ou des deuils pendant la grossesse ?
    • Y a-t-il eu un ou des traumatismes physiques (accident, chute, choc, etc.) ?
    • Des contractions ?
    • Des pertes ?
    • Menace d'ouverture du col ?
    • Nécessité d'interventions médicales ou médicamenteuses ?

     

    Examen de l'enfant


    Le praticien s'intéresse à l'enfant lui-même et à ses structures. L'examen peut se dérouler de différentes manières, selon les praticiens. Donnons un déroulement classique. Le praticien examine l'enfant pour déceler des informations visibles de l'extérieur indiquant des contraintes.

    • Dissymétrie crânienne, plagiocéphalie.
    • Scoliose lorsque l'enfant est allongé, puis assis.
    • Forme et symétrie du bassin.
    • Forme et alignement des membres.

     

    À l'écoute de la structureFleche-Haut


    L'enfant est allongé confortablement sur la table d'examen. Le praticien pose ses mains sur son crâne avec un contact doux, respectueux des tissus.

    Rythme et qualité de mouvement

    • Dans un premier temps, il s'imprègne de ce qu'il ressent.
    • Le rythme crânien est un fidèle reflet de la vitalité du sujet examiné.
    • Il en évalue mentalement le rythme, l'amplitude, la force.

    Densité

    • Dans un second temps, il recherche l'état de densité du crâne (pour comprendre la densité, imaginer la différence de sensation au contact d'une boule de billard comparée à celle d'une orange).
    • Certaines structures sont naturellement plus denses que d'autres (par exemple, l'os est plus dense que le muscle). Mais une même structure, selon qu'elle a subit des contraintes ou des agressions peut être nettement plus dense que la normale.
    • La densité renseigne sur la qualité de relation d'une structure vivante.
    • Plus cette région vit bien, plus elle communique, et moins elle est dense (par rapport à sa nature).

    Tension

    • L'ostéopathe recherche également l'état de tension (pour comprendre la tension, imaginer la différence de contact existant entre un ballon gonflé et un autre moins gonflé).
    • La tension renseigne surtout sur l'état de stress d'un organisme.
    • Plus il y a de tension, plus il y a de stress.
    • Certains bébés donnent l'impression d'être déjà stressés…