Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

    Contenus interactifs

    Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Session

    Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation

    Fleche-HautLes sucres artificiels


    q-nutrition-17L'utilisation de sucres artificiels ne permettrait-elle pas de résoudre ces problèmes ?

    • Ces sucres sont des molécules, créées par la chimie moderne.
    • Elles ne sont pas issues du règne végétal ou animal (pas créées par eux) et sont étrangères à la vie.
    • On ne sait donc pas exactement comment réagit l'organisme à leur contact et si elles ne démontrent pas d'effets nocifs immédiats, rien ne permet d'affirmer que leur ingestion régulière prolongée n'induit pas d'effets secondaires pervers.
    • Or, le marketing de ces produits, notamment celui de l'aspartame, tend à nous faire croire que l'on peut les substituer sans risque au sucre.  Rien n'est moins certain.
    • Comme toujours, l'industrie défend son produit et nie sa toxicité, arguant l'inexistence de preuves établies.
    • Ainsi, pendant tout le temps que dure le débat, la société entière devient un immense laboratoire et la population sert de cobaye sans même le savoir ; si les effets négatifs deviennent trop nombreux et trop graves, on finira par les reconnaître mais pour beaucoup, il sera bien tard…

    Un substitut intéressant, la stévia

    La stevia ou Stevia Rebaudiana Bertoni, est une plante originaire du Paraguay traditionnellement utilisée par les indiens Guarani et qui présente un grand pouvoir sucrant sans contenir de sucre. Cette plante peut même être cultivée dans nos potagers, à côté des plants de tomates ou de haricots verts. L'industrie s'est bien entendu emparée de ce « créneau porteur » et propose de nombreux produits à base de stévia comme substituts de sucres.
    Plusieurs points intéressants concernant la stévia :

    • elle ne contient pas de sucre en grande quantité et ne présente donc pas les inconvénients du sucre (diabète, obésité, etc.),
    • c'est un produit naturel, et non pas une molécule artificielle. On peut donc supposer que les systèmes vivants savent mieux la gérer.

    Mais

    • contrairement à ce que pourraient laisser supposer certaines publicités, cette plante n'a aucun pouvoir amaigrissant ;
    • elle laisse dans la dépendance du sucré ;
    • son utilisation à long terme ne peut-elle pas, elle aussi, créer des effets indésirables ?