Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

    Contenus interactifs

    Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Session

    Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation

    Présentation en siègeFleche-Haut


    Mon bébé se présente en siège. Pouvez-vous quelque chose pour moi ?

    q-grossesse-05

    Rappelons encore une fois que l'ostéopathe s'adresse à une personne et non à un problème.

    Depuis le début de mon activité d'ostéopathe, j'ai eu l'occasion de suivre beaucoup de futures mamans, dans l'idée de les aider à mieux vivre leur grossesse et de les préparer à l'accouchement. Pour certaines d'entre-elles, une présentation par le siège semblait se profiler, l'enfant demeurant obstinément tête en haut, ne voulant pas se tourner.

    Des mesures simples peuvent suffire

    • Bien souvent, j'ai constaté que les structures maternelles étaient simplement trop rigides pour permettre ce retournement.
    • En travaillant à les détendre le retournement c'est parfois réalisé spontanément.

    L'haptonomie peut aider

    • Cette approche, développée par le néerlandais Frans Veldman [1] vise à créer un lien interactif entre les trois protagonistes essentiels d'une grossesse : la mère, le père et l'enfant.
    • Elle voit l'enfant en développement non pas comme une simple chose, mais déjà comme une « petite personne » avec laquelle il est possible d'entrer en relation et d'établir un lien affectif.
    • À compter d'environ quatre mois de grossesse, le bébé est suffisamment développé pour percevoir un toucher affectif et y réagir : il vient, par exemple, se coller sur les mains du père ou de la mère et se laisse bercer à travers le ventre de sa maman.
    • Bien que ce ne soit pas l'objectif premier de l'approche haptonomique, ce type de contact avec l'enfant rend parfois possible son retournement.