Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

    Contenus interactifs

    Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Session

    Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation

    Une grossesse sans problèmeFleche-Haut


    Je suis enceinte de 6 mois et je vais bien. Une amie me conseille d'aller consulter un ostéopathe malgré tout. Qu'en pensez-vous ?

    Ce point a déjà été abordé dans la présentation du processus de la grossesse.

    Même lorsque tout se passe bien, l'approche ostéopathique pendant la grossesse peut être de grande utilité en préparant les structures vivantes du couple mère/enfant.
    Rappelez-vous en effet que dans le travail de l'accouchement, trois éléments sont à considérer :

    • un mobile (ou passager), le foetus,
    • un passage, ou filière, constitué par le bassin osseux et les autres structures pelviennes de la mère,
    • les forces expulsives créées par les contractions de l'utérus.

    L'ostéopathe s'occupe donc de préparer les structures de la maman

    • en assurant le meilleur relâchement possible des structures maternelles ;
    • en s'assurant du bon équilibre mécanique du bassin et de la colonne vertébrale de la future maman,
    • en veillant à ce qu'il n'y ait pas de crise du logement ;
    • en aidant à établir un climat de détente et de confiance préalable indispensable à une naissance plus aisée.

    Et celles de l'enfant ?

    • Je ne cherche pas à agir directement sur les structures de l'enfant.
    • Mais améliorer les structures corporelles de la mère agit favorablement sur celles de l'enfant en développement.