La recherche d'informationsFleche-Haut


Dans un premier temps, le praticien cherche des informations sur l'histoire de son petit patient, en interrogeant les parents.

Comment s'est passée la grossesse ?

  • Etat de santé de la maman,
  • Son ressenti et son bien ou mal-être dans les premiers temps,
  • Y a-t-il eu des conflits ou des deuils pendant la grossesse ?
  • Y a-t-il eu un ou des traumatismes physiques (accident, chute, choc, etc.) ?
  • Des contractions ?
  • Des pertes ?
  • Menace d'ouverture du col ?
  • Nécessité d'interventions médicales ou médicamenteuses ?

 

Examen de l'enfant


Le praticien s'intéresse à l'enfant lui-même et à ses structures. L'examen peut se dérouler de différentes manières, selon les praticiens. Donnons un déroulement classique. Le praticien examine l'enfant pour déceler des informations visibles de l'extérieur indiquant des contraintes.

  • Dissymétrie crânienne, plagiocéphalie.
  • Scoliose lorsque l'enfant est allongé, puis assis.
  • Forme et symétrie du bassin.
  • Forme et alignement des membres.

 

À l'écoute de la structureFleche-Haut


L'enfant est allongé confortablement sur la table d'examen. Le praticien pose ses mains sur son crâne avec un contact doux, respectueux des tissus.

Rythme et qualité de mouvement

  • Dans un premier temps, il s'imprègne de ce qu'il ressent.
  • Le rythme crânien est un fidèle reflet de la vitalité du sujet examiné.
  • Il en évalue mentalement le rythme, l'amplitude, la force.

Densité

  • Dans un second temps, il recherche l'état de densité du crâne (pour comprendre la densité, imaginer la différence de sensation au contact d'une boule de billard comparée à celle d'une orange).
  • Certaines structures sont naturellement plus denses que d'autres (par exemple, l'os est plus dense que le muscle). Mais une même structure, selon qu'elle a subit des contraintes ou des agressions peut être nettement plus dense que la normale.
  • La densité renseigne sur la qualité de relation d'une structure vivante.
  • Plus cette région vit bien, plus elle communique, et moins elle est dense (par rapport à sa nature).

Tension

  • L'ostéopathe recherche également l'état de tension (pour comprendre la tension, imaginer la différence de contact existant entre un ballon gonflé et un autre moins gonflé).
  • La tension renseigne surtout sur l'état de stress d'un organisme.
  • Plus il y a de tension, plus il y a de stress.
  • Certains bébés donnent l'impression d'être déjà stressés…