Vaccinations, les vérités indésirablesFleche-Haut


livre-georget2

Michel Georget Préface du Pr Pierre Cornillot

Une affirmation qui ne supporterait ni critique ni contestation n'appartiendrait pas au domaine scientifique mais relèverait d'une démarche dogmatique et sectaire. Tout dogme a ses dévots et ses contempteurs, et nous connaissons tous quelques dossiers brûlants où la dévotion des clercs tient lieu de culte de la vérité.

La vaccination constitue l'un de ces dossiers, et non des moindres. Malgré de nombreux incidents et des polémiques parfois violentes, il peine à être enfin ouvert à tous en France dans le cadre d'un débat public dépassionné ; notre pays connaît dans ce domaine un retard certain d'information et l'on ne peut que s'étonner du peu d'empressement mis par les pouvoirs publics et le corps médical à éclairer l'opinion sur un sujet qui risque de devenir explosif.

Ouvrir le débat avec l'opinion publique sur le problème des vaccinations devenait singulièrement indispensable. Le livre de Michel Georget représente de ce point de vue une contribution déterminante dans la mesure où l'auteur a cherché à réunir un maximum de données scientifiques pour souligner les nombreuses ignorances et les réels dangers qui planent sur une pratique officiellement présentée comme anodine et soi-disant dotée de vertus protectrices indiscutables.

A l'aide d'informations authentifiées venues de tous les coins du monde, il va prendre en défaut le discours lénifiant et trop sûr de lui des irréductibles défenseurs de la vaccination à tous crins.
Son travail est le produit d'une longue patience car il s'agit autant de comprendre que de dénoncer.

À l'inverse d'ouvrages abusivement partiaux, pour ou contre la vaccination, il nous démontre l'ignorance dans laquelle nous sommes de la plupart des mécanismes mis en jeu dans les processus d'immunisation naturelle ou provoquée par les vaccinations. En appelant au principe de précaution, l'auteur montre les risques importants que fait courir à la population, une politique vaccinale aveugle.
Il démonte les tromperies qui se cachent derrière les affirmations péremptoires du tout vaccinal (imputation abusive à la vaccination de diminution des cas des maladies concernées, masquage des effets nocifs parfois gravissimes de certains vaccins, inefficacité de certains autres, contaminations virales incontrôlées...).

Bien sûr, derrière l'ignorance de nombreux responsables administratifs et médicaux, se profilent comme toujours les intérêts bien sentis d'une industrie débridée.

Dangles, 2009, ISBN : 978-2-7033-0721-1

Qui aime bien vaccine peuFleche-Haut


livre-groupe-medical

Groupe médical suisse de réflexion sur les vaccins

Sans remettre en cause l'efficacité des vaccins, cet ouvrage pose la question de leur multiplication dans des populations en bonne santé.

Peut-on sans risque obliger le fragile organise du nouveau-né à s'immuniser contre cinq ou six maladies ? Et lui faire subir avant deux ans une quarantaine d'inoculations, accompagnées de leurs additifs et de leurs impuretés ?

Vaut-il la peine de protéger les enfants contre des maladies bénignes ou improbables ?

Est-il sans danger d'intervenir dans leurs défenses naturelles ?

Ces vaccinations massives et précoces n'ont-elles pas leur part dans l'inquiétante augmentation d'autres maladies chez l'enfant ?

Se basant sur une longue pratique quotidienne, les auteurs affirment qu'il est possible de vacciner moins massivement et de manière plus nuancée, en tenant compte de chaque situation, pour pouvoir faire un choix adapté à ses données personnelles.

Les auteurs de cet ouvrage font partie du Groupe médical de réflexion sur les vaccins (Suisse Romande).

Ils sont médecins (généralistes et pédiatres) et homéopathes, et ont l'habitude de soigner des enfants dès la naissance. Les auteurs : Françoise Berthoud, Pascal Büchler, Nathalie Calame, François Choffat, Jean-Paul Ecklin.

Jouvence, 2009, ISBN : 978-2-88353-753-8

Orthodontie - Halte au massacreFleche-Haut


Estelle Vereeck

livre-vereeck

L'occlusion se construit au cours de la croissance. Sa mise en place débute dès l'âge de six mois avec la sortie des incisives de lait. Vers douze mois, elle se stabilise avec l'éruption des premières molaires de lait. À partir de la bouche vide de l'enfant, se construit un plan de contact entre le haut et le bas, parfaitement horizontal et parallèle à la ligne des yeux. Les dents s'emboîtent au dixième de millimètre près, selon une courbure régulière qui va de l'avant vers l'arrière. Le plus petit défaut dans le mécanisme de haute précision qu'est l'occlusion se répercute sur la posture. C'est un équilibre délicat que l'orthodontiste détruit sans être certain d'en rétablir un plus stable.

Des extractions, un appareil, le sort en est jeté de la santé du patient. Sans information préalable, bien sûr. Estelle Vereeck expose simplement et avec précision ce qui pourrait bien devenir l'enjeu de santé du siècle. Elle donne les clés du problème pour que parents, enfants et adultes ne soient plus démunis face à l'orthodontiste. Elle explique ce qu'on pourrait faire d'autre, et quoi faire quand il est trop tard. Un livre qui ramène le pouvoir du côté du patient. Le livre concerne également la personne qui n'a eu ni problème apparent ni traitement car sa santé est peut-être menacée...

Lauréate de la faculté de médecine de Nancy, Estelle Vereeck, après quinze années de pratique de la chirurgie dentaire, se consacre désormais entièrement à la recherche, à l'écriture et aux conférences. Elle a publié en 2004 le déjà fameux Dictionnaire du Langage de vos Dents, plébiscité pour sa pertinence et la justesse de ses propositions.

Luigi Castelli, 2005, ISBN : 2-9521589-2-4