La sciatique de la femme enceinteFleche-Haut


Je suis dans le second trimestre de ma grossesse et je vais bien. Mais je souffre depuis quelques temps d'une sciatique qui semble aller en s'amplifiant et devenir de plus en plus douloureuse. L'ostéopathie est-elle conseillée ?

q-grossesse-06Cette difficulté est effectivement bien fréquente chez la femme enceinte.
Du point de vue de l'ostéopathe, elle est consécutive à des contraintes mécaniques inhérentes à la grossesse que le système corporel de la mère n'arrive pas à gérer harmonieusement.

Des changements importants

Dès le début de la grossesse, le système corporel de la maman est l'objet de changements importants de plusieurs ordres :

  • hormonal : le système hormonal modifie considérablement son équilibre
  • structural : le développement de l'utérus impose des contraintes passives importantes aux structures lombaires et au bassin
  • mécanique : elles sont consécutives aux changements structuraux aboutissant à une modification importante des contraintes mécaniques du bas du dos.

Une adaptation nécessaire

  • Ces changements imposent des adaptations au système corporel de la maman.
  • Lorsque le système corporel maternel (notamment les structures lombaires et le bassin) étaient en bon état avant la grossesse, ces adaptations se font en général sans heurt.
  • Mais lorsque les structures étaient quelque peu « limites » dans leur fonctionnement, l'adaptation est difficile et peut générer lombalgie, sciatalgie et sciatique.
  • Il se peut également que la modification de l'état du bas du dos le rende plus fragile à des contraintes de la vie courante : des mouvements habituellement anodins peuvent alors se révéler trop difficiles à gérer et provoquer des blocages mécaniques dans la région lombaire et/ou le bassin.
  • Les choses sont encore plus difficiles s'il existe une crise du logement toujours accompagnée de grandes rigidités dans les structures de l'abdomen, de la région lombaire et du bassin.

Que peut faire l'ostéopathe ?

Son attitude ne sera pas vraiment différente dans ce cas. Il cherche à améliorer l'ensemble des structures corporelles de la maman

  • en assurant le meilleur relâchement possible des structures maternelles
  • en s'assurant du bon équilibre mécanique du bassin et de la colonne vertébrale de la future maman,
  • en veillant à ce qu'il n'y ait pas de crise du logement et en la traitant si nécessaire.